Histoire de la Salle Reine Elisabeth - Elisabeth Center Antwerp

Héritage

L' histoire de la Salle Reine Elisabeth

La future salle Reine Elisabeth a été inaugurée le 25 juillet 1897. Après la Seconde Guerre Mondiale, entre 1958 et 1960, l'ancienne salle des fêtes a été transformée en salle de concert moderne. Ainsi depuis son ouverture, la salle a accueilli 2.590 concerts symphoniques, 75 récitals, 76 après-midis musicaux, 32 concerts de musique de chambre et 12 ballets. Bien avant la guerre déjà, la Salle des Marbres a vibré au son de concerts de musique de chambre organisés l'après-midi.

Les programmes à l'époque de Keurvels étaient innovateurs. Non seulement l'offre était très variée mais elle faisait aussi la part belle aux œuvres contemporaines modernes de compositeurs toujours en vie. Durant cette période, on y interpréta la musique de pas moins de 350 compositeurs. Des compositeurs locaux ont eu ce privilège, avec une prédilection particulière pour les compositions de P. Benoit. En ce qui concerne les compositeurs étrangers, Richard Wagner figurait en tête de liste.

Il était évidemment impensable de ne pas disposer de son propre chœur. Formé au départ de 40 personnes, le chœur allait connaître un formidable essor après la Première Guerre Mondiale. Le groupe s'est ensuite agrandi pour désormais compter 120 membres. Il s'est alors produit à l'extérieur d'Anvers, notamment à Bruxelles à la Monnaie, au Palais des Beaux-Arts et à l'Exposition universelle de 1935. Le titre "Royal" lui fut décerné en 1954.

La Salle Reine Elisabeth a été intensément utilisée pour des concerts. Elle a accueilli les plus grands, notamment Johnny Cash, Tina Turner, Toon Hermans, Van Morrison, Herman van Veen, Miles Davis, Roy Orbison, Nina Simone, Paolo Conte, Tom Jones, B.B. King, Joe Satriani, Jethro Tull, JJ Cale, Axelle Red, Helmut Lotti, Bruce Springsteen, Neil Young, Diana Ross, Nick Cave, Tracy Chapman, Eels, Elvis Costello et Sting.